Passion des Armes et du Tir Index du Forum
Home - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Profil - Se connecter pour vérifier ses messages privés - Connexion
 
Ils ont confisqué toutes mes armes, TOUT !
Aller à la page: <  1, 2, 3
Passion des Armes et du Tir Index du Forum -> Législations Suisse et de l'UE sur les armes à feu -> La Législation Suisse sur les Armes
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet Sujet précédent :: Sujet suivant
Auteur Message
22cal
Arrosoir de cible
Arrosoir de cible

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2015
Messages: 48
Localisation: Suisse
Masculin

MessagePosté le: Dim 28 Aoû 2016 - 22:29 Sujet du message: Ils ont confisqué toutes mes armes, TOUT ! Répondre en citant

Oui c'est vrai que d'un côté ce qu'il a dit peut-'être vu comme normal, mais d'une part il n'y avait pas de procédure officielle au sujet
des objets disparus, et il n'y en a toujours pas (le médiateur m'a dit essentiellement d'aller me faire voir, c'est-à-dire si je ne suis pas satisfait je peux
entreprendre les démarches nécessaires m'adresser aux "autorités compétentes" sans plus), et cependant ce gars était selon moi bien au courant de mes plaintes par mail au médiateur. Et puis, j'ai senti que son refus de parler cachait quelque chose de pas correct,   mon impression , ai-je raison ? L'avenir le dira peut-être. En tout cas c'est lui que j'ai vu avec le couteau. Et s'il y a vraiment eu un vol, je suppose ça peut avoir des conséquences au niveau d'une carrière.

Je suis parti, car je ne voulais pas de problème et ne faisais que passer à cet endroit. Ils m'accusent d'avoir des armes partout et je ne suis pas dans la tête de ce gars qui était peut-être armé  et qui est il faut le dire entraîné pour être un tueur professionnel au service de l'Etat lorsqu'on a besoin de ça. Ils ont menti dans des rapports. Donc je peux imaginer le pire aussi. Et puis on dira de moi, oh c'était un malade, il avait des armes partout, il était menaçant, on est désolé.

Car déjà quand ils sont venus chez moi, ils ont essayé de me pousser à bout. Et rappelez-vous qu'ils venaient selon eux parce que je serais pas bien dans ma tête. Ils savaient que j'avais des armes, dont des armes blanches. Or quand on est la police, qu'on va chez quelqu'un "pas bien dans sa tête", qui a des armes de poing, et des armes blanches, on lui met les menottes pour entrer chez lui. Cela me semble du bon sens si on croit vraiment qu'il est pas bien dans sa tête. Or ils ne l'ont pas fait et m'ont provoqué plusieurs fois. Alors soit ils savaient très bien que je ne suis pas dangereux et donc toute cette procédure est en mauvaise foi, soit ils prenaient le risque, bien contents qu'ils auraient été si ils devaient faire usage de la force.
Revenir en haut

Auteur Message
Publicité






MessagePosté le: Dim 28 Aoû 2016 - 22:29 Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut

Auteur Message
22cal
Arrosoir de cible
Arrosoir de cible

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2015
Messages: 48
Localisation: Suisse
Masculin

MessagePosté le: Dim 18 Sep 2016 - 20:34 Sujet du message: Ils ont confisqué toutes mes armes, TOUT ! Répondre en citant

Les dernières nouvelles :

PolCant a émis un préavis de confiscation définitive des armes.
La raison désormais invoquée n'est plus que j'aurais perdu la raison mais
que j'aurais exprimé, dans des écrits critiquant tantôt la police locale, tantôt les mesures de sécurité
dans le cadre de la menace terroriste, un "manque total de confiance dans la police"
et un fort sentiment d'insécurité, de sorte que je ne remplirais pas les conditions pour avoir
une arme.

Ils comparent mon utilisation du spray à un meurtre par arme à feu à Lausanne en 1984,
arguant que si j'avais porté une arme à feu au lieu d'un spray ce jour-là  j'aurais fait la même chose !! Et que c'est justement
ce fait divers là qui avait mené à la réforme de la législation sur les armes.

Concernant mes écrits qu'ils voient comme prenant position en faveur du port d'arme,
ils citent aussi une étude genevoise qui conclut que  le port d'arme est à bannir, car il
mène à une escalade de la violence, les criminels s'armant en conséquence, et que de
toute façon il n'appartient pas aux citoyens de se substituer aux forces de police en
ayant à leur disposition des armes pour se défendre.

C'est officiel, si vous avez ce genre d'idées, on pourrait essayer de vous confisquer vos armes !
 
Revenir en haut

Auteur Message
Jef.ch
Ferrailleur Aguerri
Ferrailleur Aguerri

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2009
Messages: 822
Localisation: Biel/Bienne
Masculin

MessagePosté le: Mer 21 Sep 2016 - 21:44 Sujet du message: Et la loi alors? Répondre en citant

Salut,

Tu as une copie écrite de ce préavis?

Amitiés,
A+,
le Jef-là-ça-pourrait-commencer-à-devenir-intéressant....  
_________________
Si t'as pas un gun-ratio de 1 à 50 ans, tu as loupé ta vie...
Revenir en haut

Auteur Message
22cal
Arrosoir de cible
Arrosoir de cible

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2015
Messages: 48
Localisation: Suisse
Masculin

MessagePosté le: Mer 21 Sep 2016 - 22:50 Sujet du message: Ils ont confisqué toutes mes armes, TOUT ! Répondre en citant

Oui, quant à la poster ici, c'est autre chose.
Mais ce que je peux dire, c'est que quand je pense à ce qu'ils
écrivent dans ce document, et dans d'autres, plusieurs fois je
me suis marré  .

Mais en tout cas, il faut savoir, que les détenteurs d'armes sont à la merci de n'importe quel incident et
de n'importe qui. Il suffit que votre épouse demandant le divorce prétende qu'elle n'aime pas que
vous ayez des armes et que vous êtes bizarre . Vous ne pouvez pas non plus faire usage de la légitime
défense, avec un spray ou à mains nues, en tout cas pas dans un canton socialiste, à moins quîl y ait
des caméras montrant que si vous ne faisiez rien vous étiez CERTAINEMENT mort .


Dernière édition par 22cal le Sam 18 Fév 2017 - 19:43; édité 1 fois
Revenir en haut

Auteur Message
Jef.ch
Ferrailleur Aguerri
Ferrailleur Aguerri

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2009
Messages: 822
Localisation: Biel/Bienne
Masculin

MessagePosté le: Jeu 22 Sep 2016 - 21:05 Sujet du message: Au combat! :-) Répondre en citant

Salut,

Je ne te demande évidemment pas d'en poster une copie ici, même floutée des éléments compromettants.
Il me semble que ces arguments sont tellement contraires à la loi sur les armes, les assertions douteuses tellement évidentes que même un avocat stagiaire devrait se régaler.

Bon courage en tous cas. Moi j'ai gagné mon recours contre la pol.cant il y a 2 ans, donc oui c'est possible.

Amitiés,
A+,
le Jef-s'il-faut-relire-ou-corriger-quelque-chose.... Okay
_________________
Si t'as pas un gun-ratio de 1 à 50 ans, tu as loupé ta vie...
Revenir en haut

Auteur Message
22cal
Arrosoir de cible
Arrosoir de cible

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2015
Messages: 48
Localisation: Suisse
Masculin

MessagePosté le: Jeu 22 Sep 2016 - 21:40 Sujet du message: Ils ont confisqué toutes mes armes, TOUT ! Répondre en citant

Bon j'espère me débrouiller presque comme un stagiaire ...
Le problème c'est que j'ai affaire à des gens qui mentent.
C'est hallucinant de voir des fonctionnaires mentir en face de soi
ou dans des documents.

A ce propos, j'ai fait une dénonciation pénale pour abus d'autorité,
faux dans les titres dans l'exercice de la fonction publique.
J'ai vu que c'était le grand chef qui s'en occupait, mais je ne sais
pas ce que ça donnera.
Revenir en haut

Auteur Message
22cal
Arrosoir de cible
Arrosoir de cible

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2015
Messages: 48
Localisation: Suisse
Masculin

MessagePosté le: Dim 9 Oct 2016 - 00:40 Sujet du message: Ils ont confisqué toutes mes armes, TOUT ! Répondre en citant

New news :

 La police sachant qu'elle n'a pas grand chose contre moi pour une confiscation, a envoyé un
signalement à la Justice de Paix, disant que quand ils étaient chez moi je criais à la machination
et étais tellement nerveux que j'avais besoin d'un médecin !

 Mais enfin ... pourquoi inventer cette histoire , pourquoi feraient-ils ça ces
messieurs  !??(en fait c'est leur collègue féminine qui a écrit, cette dame qui ne savait pas distinguer un Colt
d'un Sig je m'étais un peu moqué d'elle; faut pas demander ce qui lui arrive si elle tombe sur un truand avec un Tokarev en 7.62)  

Cela dit, je me rappelle bien que le chef m'a demandé si j'avais besoin d'un médecin à la fin. Il se foutait de ma gueule, et
je lui ai dit que ce serait plutôt lui qui avait besoin d'un médecin ! Je faisais référence à
son problème d'égo, qu'il était furieux depuis mon appel qui avait exposé un dysfonctionnement
de son service et qu'il disait qu'on l'appelait toujours "Adjudant !" . 

A la justice de paix, ils ont l'air de toute aussi mauvaise foi qu'à la police. Mis devant les preuves des mensonges policiers,
documents de tiers, photos, etc. ils disent ne pas avoir de raison de ne pas les croire ! Jusqu'où peut-on mentir dans la fonction publique ? Vous savez vous ?
Peut-être on nous cache des choses avec cette histoire d'Etat de droit ....

C'est à cette procédure que je faisais référence il y a quelques semaines déjà, je dois dire que je ne la prenais pas au sérieux. 


Dernière édition par 22cal le Mar 10 Oct 2017 - 22:50; édité 1 fois
Revenir en haut

Auteur Message
Jef.ch
Ferrailleur Aguerri
Ferrailleur Aguerri

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2009
Messages: 822
Localisation: Biel/Bienne
Masculin

MessagePosté le: Dim 16 Oct 2016 - 22:57 Sujet du message: Aille.... Répondre en citant

22cal a écrit:

New news :

 La police sachant qu'elle n'a pas grand chose contre moi pour une confiscation, a envoyé un
signalement à la Justice de Paix, disant que quand ils étaient chez moi je criais à la machination
et étais tellement nerveux que j'avais besoin d'un médecin !
...


Salut,

Crois bien que je suis désolé de ce qui t'arrive. je me permets juste de te suggérer un axe de défense par rapport à ce point.
D'abord, ce sont des agents, sans compétences médicales,donc ce sera(it) parole contre parole.

Sauf que la leur ne tient pas debout. Parce que soit tu avais besoin d'une assistance d'urgence et ils ont en fait venir une, soit ils inventent cette histoire après coup, ce qui semble plausible s'ils n'ont pas fait venir de médecin.

J'espère que tu pourras t'en sortir avec ces arguments. Le plus délicat, c'est de toujours rester d'humeur égale quelles que soient leurs provocations. Personnellement j'adopte ma méthode, à savoir que je n'ai rien à leur dire tant qu'un avocat n'est pas présent. Les seules bonnes réponses sont: "je n'ai rien à vous dire". "Je souhaite d'abord m'entretenir avec mon avocat".
Et ton histoire me démontre que je n'ai pas entièrement tort...

Amitiés,
A+,
le Jef-j'ai-des-copains-flics,-mais-en-uniforme-ils-n'entrent-pas-chez-moi,-et-ils-le-savent!!!
_________________
Si t'as pas un gun-ratio de 1 à 50 ans, tu as loupé ta vie...
Revenir en haut

Auteur Message
22cal
Arrosoir de cible
Arrosoir de cible

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2015
Messages: 48
Localisation: Suisse
Masculin

MessagePosté le: Mar 18 Oct 2016 - 21:14 Sujet du message: Ils ont confisqué toutes mes armes, TOUT ! Répondre en citant

Merci Jef pour ton soutien. Parole contre parole n'est pas la façon de voir de
ces messieurs les juges, ce que dit la police est l'évangile pour eux on dirait.
En fait ils ont envoyé ce signalement un mois après le séquestre, quelques
jours après que j'ai descendu l'assistante dans un courriel réponse à la police
concernant le(s) couteau(x) volé(s).

Je peux vous dire que la Justice de paix roule pour eux, ils font tout
ce qu'ils veulent et dévoient le droit à des fins punitives style soviet ..
Instruction à charge, PV d'audition trompeur que j'ai dû faire corriger,
incroyable mauvaise foi (ils croient la police à 100% malgré les docs que j'ai du séquestre,
sachez en tout cas qu'il vaut mieux filmer la police dans ces cas-là) 

Là ils essaient de me faire passer un examen médical... je crois que je vois
où ils veulent en venir !

Mais maintenant je comprends pourquoi tous ces fonctionnaires sont prêts à mentir.
C'est l'Etat de Vaud, il s'agit de retirer les armes d'un pauvre gars, alors où est le mal ? Ils pensent: après
tout quelques armes de moins en circulation, même si on est salaud , au bout du
compte on agit pour le bien commun hein !


Dernière édition par 22cal le Lun 25 Sep 2017 - 21:27; édité 1 fois
Revenir en haut

Auteur Message
22cal
Arrosoir de cible
Arrosoir de cible

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2015
Messages: 48
Localisation: Suisse
Masculin

MessagePosté le: Mar 13 Déc 2016 - 22:22 Sujet du message: Ils ont confisqué toutes mes armes, TOUT ! Répondre en citant

Hello
Revenir en haut

Auteur Message
22cal
Arrosoir de cible
Arrosoir de cible

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2015
Messages: 48
Localisation: Suisse
Masculin

MessagePosté le: Mar 13 Déc 2016 - 22:41 Sujet du message: Ils ont confisqué toutes mes armes, TOUT ! Répondre en citant

Alors j'ai fait stopper cette mascarade a la justice de paix, il suffit de se renseigner un peu sur la loi et de faire fonctionner
son intelligence, parce que ces fonctionnaires profitent du fait que les gens ne sont pas au courant du droit et qui plus est ne sont pas en mesure
de monter une defense, même avec un avocat on a du mal, tellement c'est pervers. C'est un véritable scandale. Des juges qui font tout ce qu'ils veulent,
des médecins presque dignes de la Stasi à leur botte.
Maintenant la police a inventé une nouvelle histoire :aux dernieres nouvelles ils pretenderaient qu'on m'avait convoque au bureau des armes déposer les armes et que je ne suis
pas venu. Mais non ils m'ont interpellé en rue, sans jamais m'avoir convoque au bureau des armes.
Revenir en haut

Auteur Message
22cal
Arrosoir de cible
Arrosoir de cible

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2015
Messages: 48
Localisation: Suisse
Masculin

MessagePosté le: Ven 12 Mai 2017 - 18:45 Sujet du message: Ils ont confisqué toutes mes armes, TOUT ! Répondre en citant

Salut à tous

Voici des nouvelles... J'écris ceci de l'étranger, pour votre information .
Je l'avais dit, la procédure bidon devant le Juge de Paix visant très probablement à m'interner,
a été classée, le juge de Paix (auquel la police avait dit que mes armes étaient illégales (!)et
sans doute aussi d'après ce que j'en ai déduit d'autres éléments que j'étais "dangereux")
a envoyé un courrier disant que "X semblait aller mieux" MDR !! (N.B aucun nouveau
développement dans l'interim...) et que malgré que X ne coopérait pas, il décidait de classer. Je savais qu'il ne
pouvait rien faire en fait, mais tous les avocats et juristes m'avaient dit de coopérer, que c'était le mieux à faire !
Je savais que  sans examen d'un médecin, aucune décision ne pouvait être prise (légalement) puisqu'il n'y avait aussi
aucun indice, aucune raison de dire qu'il fallait m'interner. Evidemment, en passant un "examen", il était probable que
le médecin de l'Etat allait obéir aux ordres de quelqu'un (disons que cela est arrivé dans d'autres affaires, dont
une qui a eu un certain retentissement à Genève).

Mais très vite, j'ai reçu une autre convocation pour un autre motif bidon;
la police alléguait que j'avais reçu une lettre me demandant de déposer les armes à la Blécherette et que j'avais
ignoré ce courrier. Or c'est complètement faux, même les documents de la police reconnaissent noir sur blanc que je n'ai jamais
reçu une telle notification. Selon ces documents, la raison était que prétendument je pouvais "réagir de manière désespérée",
il fallait donc m'intercepter sans notification préalable. J'ai répondu au Procureur par une dénonciation pénale de tous les policiers
impliqués pour faux dans les titres et abus d'autorité. Ma dénonciation a été tout bonnement ignorée. Mais quand je n'ai pas
pu me présenter à son audience, il n'y a eu aucune conséquence, aucun courrier du Procureur .


Quelques semaines plus tard, j'étais convoqué aussi personnellement pour une amende complètement bidon,
j'ai fourni les preuves des faux dans les titres, je vous assure, photos, un rapport officiel issu
de l'Etat, des témoignages mais cela a été ignoré. Je n'ai pas pu me présenter, et évidemment pas possible de me faire
représenter, le juge le refusait, "présence obligatoire" (pour une amende de quelques centaines de francs) ,mon opposition
est tombée. Je me doutais de toute façon que ça allait être une mascarade.

En même temps, soudain j'ai commencé à avoir toute une série de problèmes avec des administrations, l'AVS par exemple, tout d'un coup
j'allais être  étranglé financièrement, de façon illégale je peux vous en assurer, mais je ne pouvais rien faire,
des fonctionnaires violaient la loi en toute impunité.

La Poste ne voulait pas me délivrer de procurations pour que j'envoie quelqu'un chercher mes recommandés.
Donc je n'ai pas eu notification d'un jugement dans une autre affaire civile en relation avec le conflit de voisinage
avec les policiers dont j'avais dénoncé le fils qui faisait du deal à la petite semaine et leurs violations du secret professionnel.
Apparemment j'étais obligé de me rendre personnellement à la poste.

A propos, le jugement dans cette affaire, non seulement ne m'a pas été communiqué (peut-être jamais délivré par la poste)
 m'empêchant donc d'exercer mes droits,
mais en plus le juge a violé la loi en écoutant des témoins indirects faisant des faux témoignages 
un témoin indirect par défintion n'a rien vu, rien entendu mais rapporte
les propos des autres (en principe le juge ne peut pas recueillir leur témoignage), les témoins bidons ont aussi pu se concerter, le juge n'a rien fait
pour l'empêcher. Un juge parmi d'autres au même genre de pratiques, y compris le mensonge, et la création ou l'acceptation de faux
documents.



Tout le monde voulait me voir personnellement ...
Bon il se fait que j'avais pris quelques vacances, bien nécessaires car ces histoires
ça devient vite un travail à plein temps. Je me suis excusé pour
les convocations manquées.


Mais voilà que tout d'un coup, le Procureur se réveille, il s'excuse de ne pas avoir donné de nouvelles depuis
des mois, les preuves de la fausseté des accusations de la police que je lui ai présentées l'ont convaincu
qu'il devait m'entendre ! Il me convoque à nouveau , ma présence est "une obligation légale".
Pour rappel, il s'agit d'une histoire de contravention (insoumission à une décision d'autorité)...

Intéressant n'est ce pas ? Qu'est ce que vous en pensez ?

Pendant mes vacances, j'ai eu l'occasion de réfléchir bien sûr.
En fait, une bonne partie de ce que j'ai vécu (je ne trouve pas de mot, c'est plus que des ennuis maintenant)
est liée à mes dénonciations du couple de policiers
et de leur fils. En tout cas, les infos sur le séquestre ont à nouveau fuité au
tox. Il a été mis au courant, alors que son beau-père n'est même plus employé
par la police. La division des affaires spéciales d'après ce que j'ai compris "enquête"
suite à mes écrits. Le responsable qui a lancé toute la procédure de mes armes
est un ex collègue du beau-père de mon voisin tox. Ce responsable sans le savoir ,je l'avais
 aussi mis à mal indirectement dans un document parvenu à FedPol et leurs collègues français, dans le
cadre d'une toute autre affaire à caractère international qui a montré
des dysfonctionnements assez incroyables.

Tous ces flics sont des haut responsables, chef de ceci,cela. Aussi impliqué : un
ex patron police judiciaire (qui a dû quitter il y a des années suite à des irrégularités).
Ils  ont tous eu des petits emmerdements à cause de moi je crois, et la police
cantonale  n'a pas fait bonne figure auprès des Français.

Je peux vous le dire maintenant, et vous pouvez en être sûr, il y a
des criminels parmi les fonctionnaires, des flics qui fabriquent des faux,
avec une intention délibérée de nuire le plus gravement possible
ensuite d'autres flics, procureurs, juges, mettent leur sceau
d'approbation sur ces faux parfois grotesques .
Je sais que outre le responsable de l'opération de séquestre,
des flics (très) haut placés sont derrière, vu tout ce que j'ai vécu, sinon les autres intervenants n'auraient pas suivi.
C'est signé. Et ça ressemble très fort à des méthodes qui j'ai lu sont utlisées
par les états pour éliminer des individus gênants.
Car j'ai aussi dénoncé d'autres choses que les problèmes à la police.

Quand ils sont venus chez moi, ils ne m'ont pas mis
les menottes ... malgré les armes blanches notamment
qu'ils savaient être en nombre... En fait,
ils m'ont même laissé entrer chez moi en premier. Puis ils
ont agi comme s'ils voulaient me pousser à bout.
Je ne fais que constater des choses bien sûr
(ceci à l'attention du psychiatre d'Etat à qui ils feront lire mes écrits
comme il l'ont déjà fait )

Retirer les armes, peut-être c'était pas une fin en soi, mais juste le début
d'un processus.


Dernière édition par 22cal le Dim 1 Oct 2017 - 21:09; édité 1 fois
Revenir en haut

Auteur Message
22cal
Arrosoir de cible
Arrosoir de cible

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2015
Messages: 48
Localisation: Suisse
Masculin

MessagePosté le: Lun 25 Sep 2017 - 23:37 Sujet du message: Ils ont confisqué toutes mes armes, TOUT ! Répondre en citant




Mes vacances sont devenues permanentes en ce qui concerne la Suisse puisque vu les atteintes aux droits fondamentaux que j'ai observées,
les mensonges repris par un procureur notamment, les faux rapports, sans parler du vol impuni chez moi par le GIPL etc. ma liberté et mes droits n'étaient plus du tout garantis.  A ce propos, le Proc en question est Gilliéron. Il est connu pour s'être illustré en enterrant une affaire scandaleuse de mauvais traitement de personne âgée par du personnel du CMS. Une affaire qui n'a été publiée que grâce à Appel au Peuple, notamment sur le site des Bern Leaks où le fondateur d'Appel au peuple dévoile encore et toujours des scandales judiciaires malgré toutes les persécutions dont il a fait l'objet (plusieurs années de prison  pour avoir égratigné la réputation de quelques avocats) . Site à propos à lire intelligemment pour comprendre la justice vaudoise, le mensonge institutionnalisé, l'usage de faux, les abus d'autorité  etc.

Dans l'affaire en question, l'avocat de la victime qui a failli mourir avait dû faire recours pour déni de justice parce que  la procédure était à l'arrêt complet, rien n'avançait. Gilliéron ( un sous-proc ambitieux qui monte d'après ce qu'on me dit) avait écrit ceci en réponse, niant qu'il y avait déni de justice (=retard tel que justice n'est pas rendue):

"Les acteurs de la chaîne pénale doivent de plus faire face à une explosion du nombre de cas de certains délits, notamment en matière de cambriolage ou trafic de stupéfiants (...). DANS CES CIRCONSTANCES LE MINISTERE PUBLIC DOIT FAIRE LE CHOIX DE CONSACRER EN PRIORITE SON TEMPS A CERTAINES ENQUETES PLUS SENSIBLES SUR LE PLAN DE LA POLITIQUE CRIMINELLE ...

Dans ma plainte pénale pour faux dans les titres contre les flics impliqués laquelle cite aussi Gilliéron en posant la question de savoir si son acte d'accusation bidon (ne pas m'être présenté) constituait une violation de la CEDH (art 6 Tout accusé a droit notamment à : être informé, dans le plus court délai, ... de la nature et de la cause de l’accusation portée contre lui)   j'écris :
 

Le Ministère public doit faire le choix de ses priorités, selon le Procureur Gilliéron ? Comme passer du temps à rédiger un acte d’accusation manifestement bidon, et organiser à tout prix une audience dans une procédure pénale pour … insoumission à une décision d’une autorité ?! Et ceci alors que le prévenu a prouvé son innocence par écrit et est prêt à renoncer à être entendu ?

N.B. je savais qu'il était fréquent de renoncer à une audition pour certains délits si le prévenu s'expliquait par écrit, en effet quand j'avais déposé plainte contre le tox fils de flics, qui savait des choses sur ses voisins (y compris que j'avais des armes),  un autre procureur lui avait proposé de "renoncer à son audition" lui disant que autrement des frais seraient mis à sa charge. J'étais plutôt scandalisé car ma plainte concernait de graves menaces à mon encontre, faites à moi mais aussi jurées devant plusieurs autres personnes .


A noter que Gilliéron n'a d'abord pas répondu à mes lettres présentant mes preuves (c'est-à-dire les propres documents de la police). Il avait envoyé son acte d'accusation bidon juste après que le juge de paix qui officiait comme marionnette de la police avait classé sa procédure d'internement. Et ce n'est que 3 mois après ne pas m'être présenté chez lui , et aussi juste deux jours après mon absence inattendue à une audience pour contester une contravention bidon (juge Colelough, aussi connu!), qu'il m'a écrit s'excusant... me disant qu'il devait absolument me voir. Un juge qui s'excuse !! Son acte d'accusation ne signifiait pas que j'étais déjà condamné écrivait-il  comme si j'étais une espèce de demeuré .. Or il se fait que j'ai quand même lu le Code de procédure pénal. Un procureur, a énormément de pouvoirs, et un procureur de mauvaise foi qui utilise des faux documents ... peut faire à peu près ce qu'il veut. Comme le juge de paix, Gillièron était à l'évidence piloté par la police (elle est belle l'indépendance de la justice). Pendant ces 3 mois, la poste m'obligeait aussi à me rendre personnellement- et personne d'autre- dans le bureau local pour les recommandés (j'étais en déplacement à l'étranger, vraiment désolé M. le Procureur),même si j'ai finalement pu obtenir les courriers bien plus tard.

Quels génies au Ministère public vous ne trouvez pas ?  Et ce sont les gens censés protéger les citoyens en arrêtant des criminels par profession !
Je rappelle qu'on ne peut toujours pas me reprocher le moindre délit, mais je suppose je devenais un problème, puisque je dénoncais des problèmes !
A partir de là il est facile de faire de mes dénonciations un délit. Maintenant le résultat pour eux est bien pire. J'ai proposé à la police un arrangement, incluant la restitution de mes biens, je ne suis plus domicilié en Suisse et donc plus sous leur administration , les armes par contre demeurent ma propriété. 


Je vous remercie d'avoir lu mes posts. Je dois dire que je n'ai pas eu le soutien que je pensais recevoir des gens dans la communauté des détenteurs d'armes
(quelques personnes que je connaissais, de vue), des gens de Protell ont fait preuve de beaucoup de bonne volonté et j'ai eu de bons conseils, à part ça ... Et ici on n'a pas effacé mon sujet, on n'a pas censuré. Je crois que beaucoup de gens ont peur quand ils entendent ce que j'ai vécu, et beaucoup de gens ont juste peur des flics. C'est vrai ça fait peur, j'avais lu un bouquin sur ce genre de choses avant que tout cela m'arrive, et je sais aussi à qui j'ai affaire.  
Concernant la défense du droit des armes pour moi, il faut vraiment être solidaire et aussi s'opposer à toute restriction à la détention qui ne repose pas sur un élémentaire bon sens (pas le bon sens d'aujourd'hui celui d'il y a un siècle) .. Les défenseurs les plus radicaux du droit à détenir des armes avaient raison, on commence à les perdre quand elles sont déclarées. Si j'ai un conseil à donner à tous, c'est de séparer vos accessoires de valeur de vos armes surtout si vous pensez pouvoir faire l'objet d'un séquestre (encore une fois un divorce tumultueux suffit, une médisance infondée, ou un faux témoignage). Ne laissez pas vos optiques à 1000-3000 balles sur les armes. Enfin si on vous convoque pour un motif bizarre, incompréhensible... une accusation bidon, peut-être ce sont des barbus avec des gilets et des glocks qui vous attendent. Dans ce cas, mieux vaut avoir bien caché les choses de valeur chez vous .


P.S. merci de ne pas me citer [QUOTE] 


Revenir en haut

Auteur Message
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:29 Sujet du message: Ils ont confisqué toutes mes armes, TOUT !

Revenir en haut

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet Passion des Armes et du Tir Index du Forum -> Législations Suisse et de l'UE sur les armes à feu -> La Législation Suisse sur les Armes Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3
Page 3 sur 3


Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001,2003 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com Silver_Xire background picture © BaRiMzI. made by BaRiMzI