Passion des Armes et du Tir Index du Forum
Home - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Profil - Se connecter pour vérifier ses messages privés - Connexion
 
L’usure des pièces d’un Sig Sauer P226

Passion des Armes et du Tir Index du Forum -> Les Armes à Feu - Discussions générales -> Les armes de poing - Pistolets et revolvers
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet Sujet précédent :: Sujet suivant
Auteur Message
Dams1748
Tireur Du Dimanche
Tireur Du Dimanche

Hors ligne

Inscrit le: 19 Aoû 2015
Messages: 3
Masculin

MessagePosté le: Mer 19 Aoû 2015 - 20:43 Sujet du message: L’usure des pièces d’un Sig Sauer P226 Répondre en citant

Bonjour,

Je suis l'heureux propriétaire d'un Sig Sauer P226 SL SO BT.

Avez-vous une idée du rythme de changement (en nombre de cartouches tirées) des principales pièces d'usure sur cette arme ?
Pour le ressort récupérateur ? La tige guide ? Le percuteur ? Le canon ? D'autres éléments dont-il faut envisager le remplacement à long terme après plusieurs milliers de coups ?

Si vous vous posez des questions sur cette excellente arme, si je le peux, je serai ravi de vous apporter des précisions sur ses qualités et son fonctionnement et plus globalement sur les gammes proposées par Sig Sauer que j'ai eu l'occasion d'étudier en profondeur.

Merci pour votre aide ;-).
Revenir en haut

Auteur Message
Publicité






MessagePosté le: Mer 19 Aoû 2015 - 20:43 Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut

Auteur Message
jerrylee
Machine-Gun
Machine-Gun

Hors ligne

Inscrit le: 13 Mar 2009
Messages: 4 700
Localisation: La haut sur la montagne, 4 ème grotte à gauche
Masculin Taureau (20avr-20mai) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mer 19 Aoû 2015 - 22:52 Sujet du message: L’usure des pièces d’un Sig Sauer P226 Répondre en citant

Hello,

avant de changer la moindre pièce par usure, tu auras le temps d'avoir des cheveux blancs, mon avant dernier employeur équipait ses agents de SIG P228, et les plus "jeunes" avaient plus de 30000 coups dans les dents, hormis l'aspect extérieur qui était complètement décoloré, la seule chose qui à fait qu'il ne ramasse la totalité des armes et les envoie chez SIG pour une restauration complète était un jeu très important entre la culasse et la carcasse, alors ne te fait pas de soucis de ce côté là, tu as à plus de risques d'avoir une casse de pièce (soit par défaut de fabrication, soit pour cause d'un rechargement inadapré) qu'une grosse usure.

Sinon, excellente arme le P226 SL/SO BT, je l'ai eu quelques temps et la seule chose qui pourrait éventuellement lui être reproché est son poids que je trouve très important, mais bon, vu qu'il n'à pas été fabriqué à partir de bouteilles en PET recyclé ou de canettes de soda, on va pas chipoter.
_________________
!!! RIP mon Drakkar !!!
Revenir en haut

Auteur Message
Dams1748
Tireur Du Dimanche
Tireur Du Dimanche

Hors ligne

Inscrit le: 19 Aoû 2015
Messages: 3
Masculin

MessagePosté le: Jeu 20 Aoû 2015 - 14:18 Sujet du message: L’usure des pièces d’un Sig Sauer P226 Répondre en citant

Bonjour,

Merci pour ta réponse et ta réactivité !

Je n'étais pas trop inquiet en effet, mais c'est un tireur de mon club qui me recommandait de changer le ressort récupérateur après 5000/6000 coups pour conserver un fonctionnement optimal de l'arme (ce n’est pas un peu pessimiste quand même ?). Par extension, je me pose donc cette question pour toutes les pièces fortement sollicitées.

Le poids du P226 SL SO BT est en effet important, un peu plus d'1kg200, après plusieurs essais, c'est ce qui m'a convaincu justement, son poids minimise l'impact du recul et me permet de retrouver plus vite une certaine stabilité après chaque tir. J'avais essayé d'autres armes comme le Glock par exemple, très sympathique mais particulièrement nerveux du fait, entre autre, de sa légèreté ;-).

Si je devais vous donner une rapide review de cette arme, pour ceux que ça intéresse bien sûr, voilà ce je peux vous en dire : destinée à un usage militaire/police avant tout (série « Classique » chez Sig Sauer par opposition à la série « XSeries ») elle est particulièrement adaptée au tir sportif ! D'une redoutable précision en cible, il n'y pas d'ajustement à apporter par l'intermédiaire d'un armurier. A sa réception, la cible de contrôle montrait un peu de dérive sur la gauche, après 400 tirs, cette dérive se confirmait. La hausse est montée sur queue d'aronde, en 4 coups de maillet avec un jet en laiton, j'ai pu corriger la dérive sans problème et obtenir trois 10 et deux 9 sur appuie au contrôle ! Bien sûr, point visé/point touché, sans nécessiter d'ajustement en site. Le poids de la queue de détente est important, environ 2,5kg en SA. Un frein pour certains tireurs sportifs, un défi sportif à relever pour d'autres. Pour ma part, aucun problème, c'est aussi ce que je recherchais avec cette arme, après une dizaine de séances, l'index se muscle et le cerveau s'habitue, le poids de détente passe inaperçue et ne vous induit pas en erreur. Après plusieurs essais sur appuie de munitions, j’ai identifié les Fiocchi 115gr et les Winchester 115gr comme les munitions m’offrant les meilleurs résultats en cible. Je ne recharge pas par manque de temps et d’intérêt.

Je vous recommande vivement le P226 SL SO BT si vous recherchez une arme de facture militaire/police destinée à un usage sportif avec l'espoir de faire de très bons résultats !
Revenir en haut

Auteur Message
Red Label
Machine-Gun
Machine-Gun

Hors ligne

Inscrit le: 13 Mar 2009
Messages: 2 470
Localisation: Suisse
Masculin Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Jeu 20 Aoû 2015 - 17:19 Sujet du message: L’usure des pièces d’un Sig Sauer P226 Répondre en citant

Hello. Smile

J'ai un principe simple concernant les armes à feu. Tant que ça fonctionne et que la précision est bonne, je ne touche à rien et ne change pas de pièce.
Par contre lors des phases d'entretien, j'ausculte quand même l'arme et observe les marques d'usure des éléments les plus sensibles, comme le canon, la culasse ou la carcasse.

J'en viens maintenant au P226 SL et ses différentes déclinaisons (SO, BT, etc...). C'est un pistolet que j'apprécie beaucoup et j'en possède d'ailleurs un exemplaire dont je suis pleinement satisfait.
Sa fabrication tout acier réduit sensiblement le relèvement et le recul. Elle a été pensée pour une utilisation en tir de précision ou dynamique. Si on veut une arme de port, la version AL est plus adaptée.

A+ Mr. Green

Red Label
Revenir en haut

Auteur Message
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:56 Sujet du message: L’usure des pièces d’un Sig Sauer P226

Revenir en haut

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet Passion des Armes et du Tir Index du Forum -> Les Armes à Feu - Discussions générales -> Les armes de poing - Pistolets et revolvers Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1


Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001,2003 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com Silver_Xire background picture © BaRiMzI. made by BaRiMzI