Passion des Armes et du Tir Index du Forum
Home - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Profil - Se connecter pour vérifier ses messages privés - Connexion
 
Base de restauration
Aller à la page: 1, 2  >
Passion des Armes et du Tir Index du Forum -> Restauration, entretien, customisation et démontage/remontage d'armes à feu -> La restauration de vos armes
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet Sujet précédent :: Sujet suivant
Auteur Message
Jef.ch
Ferrailleur Aguerri
Ferrailleur Aguerri

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2009
Messages: 796
Localisation: Biel/Bienne
Masculin

MessagePosté le: Lun 14 Mai 2012 - 01:20 Sujet du message: Base de restauration Répondre en citant

Salut les chefs!

Depuis le temps que je bricole -mal- dans mon coin, il serait judicieux que je me mette à bosser un peu. J'ai trouvé au hasard d'une petite annonce un Mousqueton 11 modifié en .22LR. Apparemment, ces modèles servaient en école de tir.

L'engin a passablement souffert, au point que j'ai pas mal hésité avant de l'acheter. Mais bon, puisqu'on a une section idoine dans ce merveilleux forum -et des connaisseurs de la chose-, j'vas essailler...  Embarassed

Les pièces métalliques comme l'anneau ou la plaque de couche présentent mal. Saleté, début d'oxydation, manque d'entretien... Crying or Very sad



Ce qui devait être joliment chromé est jaune... et ce qui devait être noir est rouillé!



Mais sinon la base est saine:



On ne déplore qu'une petite casse du côté du bouton de chargement en bakélite



Paraît que ça se trouve, et sinon on mettra -à contrecoeur- un en métal...
Un gros avantage des mousquetons 11 ou 31, c'est que même avec 2 mains gauches, ça se démonte en 30 secondes:



J'ai commencé par dégrossir la face arrière de la culasse et l'anneau. Le résultat est à peine montrable, je sens que je vais solliciter mon mécano de fils pour un travail digne de ce nom....



M'enfin, entre les travaux sur bois et ce que j'arriverai à sauver du métal, j'ai de quoi occuper quelques soirées.

Amitiés,
A+,
le Jef-et-puis-tester-l'engin-à-50-m....  Wink
_________________
Si t'as pas un gun-ratio de 1 à 50 ans, tu as loupé ta vie...
Revenir en haut

Auteur Message
Publicité






MessagePosté le: Lun 14 Mai 2012 - 01:20 Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut

Auteur Message
yvart
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Mar 2009
Messages: 1 566
Localisation: Suisse, Nord Vaudois
Masculin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Lun 14 Mai 2012 - 10:30 Sujet du message: Base de restauration Répondre en citant

Le rosse.... Et il a hésité... le bougre....

Pas de problème pour refaire ton arme. Le bois, a traiter au Rico pour le décapage et ensuite gomme laque bien sûr. Si tu as des questions pour tout ça, pas de problème...
Si tu veux, j'ai un tuto... Je te l'envoie par mail...

Pour la ferraille, perso quand j'ai pas mal de rouille, je polis avec du 1200 et ensuite je renoircis des petits bouts avec un produit étalé avec un coton tige... Pour des petites surfaces ça va bien. Mais j'éviterais de refaire un boîtier de culasse complet...

Pour la poignée de charge, pas de soucis, on en trouve facilement. ça vaut 20 balles... N'en mets pas une en métal ce serait dommage de mélanger les époques...

Bon courage...
_________________
Si Dieu a créé les hommes, Colt les a rendu égaux
Revenir en haut

Auteur Message
Jef.ch
Ferrailleur Aguerri
Ferrailleur Aguerri

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2009
Messages: 796
Localisation: Biel/Bienne
Masculin

MessagePosté le: Lun 14 Mai 2012 - 11:25 Sujet du message: Hêtre au bouleau... Répondre en citant

yvart a écrit:
Le rosse.... Et il a hésité... le bougre....


Ben quand même, un flingue comme ça c'est Frs.300.- .... Embarassed

yvart a écrit:
Pas de problème pour refaire ton arme. Le bois, a traiter au Rico pour le décapage et ensuite gomme laque bien sûr. Si tu as des questions pour tout ça, pas de problème...
Si tu veux, j'ai un tuto... Je te l'envoie par mail...


Si tu y penses, à l'occasion... Okay

yvart a écrit:
Pour la ferraille, perso quand j'ai pas mal de rouille, je polis avec du 1200 et ensuite je renoircis des petits bouts avec un produit étalé avec un coton tige... Pour des petites surfaces ça va bien. Mais j'éviterais de refaire un boîtier de culasse complet...


Toute la partie mécanique est nickel, je ne toucherai pas au boîtier de culasse. Reste le bout du canon et le guidon (jaunes!), et surtout la plaque de couche. Pour une pièce qui frotte forcément beaucoup (l'épaule, même sans recul), je ne pense pas que le Carbox tienne(?) Donc: comment renoircir cette plaque?

yvart a écrit:
Pour la poignée de charge, pas de soucis, on en trouve facilement. ça vaut 20 balles... N'en mets pas une en métal ce serait dommage de mélanger les époques...


Sur le principe je suis d'accord. On va chercher...

yvart a écrit:
Bon courage...


Merci! Okay Le travail ne semble pas insurmontable, et j'ai le temps... En attaquant le démontage ce matin, j'ai vu que ce truc est un "Frankenstein" intégral: le canon n'a pas le même numéro que le boîtier, et la culasse en porte encore un autre! Mr. Green

Amitiés,
A+,
le Jef-j'pourrai-toujours-dire-que-j'bosse-dans-la-restauration...
_________________
Si t'as pas un gun-ratio de 1 à 50 ans, tu as loupé ta vie...
Revenir en haut

Auteur Message
spoutnik
Arrosoir de cible
Arrosoir de cible

Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2010
Messages: 51

MessagePosté le: Lun 14 Mai 2012 - 21:11 Sujet du message: Base de restauration Répondre en citant

Surtout, prend bien le temps de faire les choses proprement.

Pour le bois, linge et fer à vapeur pour faire ressortir les marques, puis ponçage très fin. Ensuite huile, gomme-laque, délire edelweiss à la "Guisan", ...

Pour le métal, un disque-brosse-métallique sur une meule fixe fait des miracles. Avec un peu de délicatesse tu peux enlever des petites piques de rouille comme nettoyer et débronzer entièrement une pièce. Ensuite, la personne dont je t'ai déjà parlé envoie de temps en temps des pièces pour un bronzage à chaud chez une de ses connaissances. Si le résultat n'est pas le même qu'un bronzage d'époque, cela reste bien meilleur qu'un bronzage à froid. Si tu venais à avoir besoin d'autres pièces que la poignée (si tu n'en trouve pas demain), n'hésite pas à me le signaler.
Revenir en haut

Auteur Message
Jef.ch
Ferrailleur Aguerri
Ferrailleur Aguerri

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2009
Messages: 796
Localisation: Biel/Bienne
Masculin

MessagePosté le: Mar 15 Mai 2012 - 23:44 Sujet du message: ça avance! Répondre en citant

Coup de bol, mon armurier à Bienne avait encore un de ces boutons!  Okay   Donc ça c'est fait. J'ai trouvé de la lessive décapante Rico, en quelques coups d'éponge le bois était à nu. J'ai poursuivi au papier de verre (grain moyen), mais devant la difficulté à retrouver un bois "propre", j'ai du attaquer au 80. Avant de finir au 240, puis au 320. Le bois présente très peu d'irrégularités ou de traces de choc, il n'y a que 3 grosses griffures sur la crosse côté gauche, juste après le passant de bretelle. Je verrai demain avec le fer à vapeur de ma dame si on arrive à atténuer la chose(?)

Il ne me reste plus qu'à trouver de la gomme-laque, j'espère que que ça existe encore... Au fait Yvart, l'application, au pinceau ou au tampon???

Amitiés,
A+,
le Jef-le-plus-chiant-arrive:-10-jours-de-patience-pour-la-gomme-laque.... Confused



_________________
Si t'as pas un gun-ratio de 1 à 50 ans, tu as loupé ta vie...
Revenir en haut

Auteur Message
yvart
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Mar 2009
Messages: 1 566
Localisation: Suisse, Nord Vaudois
Masculin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Mer 16 Mai 2012 - 08:09 Sujet du message: Base de restauration Répondre en citant

Personnellement, je le fais au tampon. C'est la technique de l'époque.
Avantage, ça donne une plus belle surface. Inconvénient... Tu t'en met jusqu'aux oreilles et il faut plus de couches car elles sont plus fines.

Pour ressortir les coups, tu peux aussi utiliser le nettoyeur à vapeur de Madame... C'est encore plus simple et efficace.... Mais effectivement, une fois mouillé, il faudrait attendre une semaine avant de finir le ponçage au 600, 800 et laine de fer.

Pour la gomme laque essaie de contacter ton commerçant de peinture local... Il en a peut-être encore un fond.
Perso, je m'alimente ici:

http://www.araigneerouge.com/

Ils sont très sympa et leur produit est très bon. Inconvénient, c'est au bout du mauvais lac.... Calvinville...
_________________
Si Dieu a créé les hommes, Colt les a rendu égaux
Revenir en haut

Auteur Message
Jef.ch
Ferrailleur Aguerri
Ferrailleur Aguerri

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2009
Messages: 796
Localisation: Biel/Bienne
Masculin

MessagePosté le: Mer 16 Mai 2012 - 10:19 Sujet du message: Base de restauration Répondre en citant

Merci pour les renseignements! Okay

yvart a écrit:
...Inconvénient, c'est au bout du mauvais lac.... Calvinville...


Au mauvais bout du mauvais lac...
Et on dit: "Calvingrad" ! Mr. Green

Amitiés,
A+,
le Jef-encore-un-qui-n'écoutait-pas-en-classe-de-géographie!
_________________
Si t'as pas un gun-ratio de 1 à 50 ans, tu as loupé ta vie...


Dernière édition par Jef.ch le Sam 19 Mai 2012 - 21:04; édité 1 fois
Revenir en haut

Auteur Message
Ascalon
Ferrailleur Aguerri
Ferrailleur Aguerri

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mai 2011
Messages: 588
Localisation: les bords du lac
Masculin

MessagePosté le: Mer 16 Mai 2012 - 11:49 Sujet du message: Base de restauration Répondre en citant

Bravo pour le 22 et la remise en état...la bricole c'est la deuxièreme partie inintéressante du tir...comme dans beaucoup d'autres disciplines.
Revenir en haut

Auteur Message
Jef.ch
Ferrailleur Aguerri
Ferrailleur Aguerri

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2009
Messages: 796
Localisation: Biel/Bienne
Masculin

MessagePosté le: Mer 16 Mai 2012 - 16:36 Sujet du message: Base de restauration Répondre en citant

Trouvé la gomme laque sur le ternet ( http://www.boesner.ch/boesner/servlet/~swizz/frontend/searchList.html ), avec un magasin à Aarberg c'est réglé!

Amitiés,
A+,
le Jef-c'est-plus-facile-quand-on-sait-le-nom-en-allemand-et-qu'on-a-les-adresses.... Okay
_________________
Si t'as pas un gun-ratio de 1 à 50 ans, tu as loupé ta vie...
Revenir en haut

Auteur Message
Jef.ch
Ferrailleur Aguerri
Ferrailleur Aguerri

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2009
Messages: 796
Localisation: Biel/Bienne
Masculin

MessagePosté le: Sam 19 Mai 2012 - 20:40 Sujet du message: C'est quasiment prêt... ;-) Répondre en citant

J'aurais pu intituler ce post: 2 K11 = .22LR  Razz

Après une -tentative de- restauration menée au pas-de-charge (j'aime pô attendre!), j'ai remonté mon K11 en petit calibre. Ces 4 derniers jours, j'ai passé 9 couches de gomme-laque, le fini est suffisant selon mes goûts, et surtout je suis très peu exigeant avec moi-même, tant je connais mes limites!  Mr. Green

Bref, mon K11 (ou Mq11 pour ph...) est prêt, et j'en ai profité pour faire quelques photos de famille, avec un autre mousqueton transformé en .22LR.



Ce qui est intéressant, au delà des différences "normales" entre une carabine et un fusil 11, c'est le travail effectué pour adapter ces 2 poinçonneuses au petit calibre. Le fusil, clair, rénové par mes soins est un modèle manifestement modifié en arsenal, et qui aurait servi à la formation des jeunes tireurs dans les années 30 ou 40. La carabine, plus foncée, est une modification faite par un armurier selon les techniques de l'époque, et le travail est plus "simple". Là où en arsenal on a enlevé le chargeur et mis une plaque en bois, l'armurier s'est contenté de fixer le chargeur avec une vis à demeure. Les hausses sont celle du K11 d'origine pour l'armurier, alors qu'en arsenal on a développé une hausse spécifique au petit calibre, graduée jusqu'à 200 m.



La culasse n'est que peu modifiée sur le premier, déplacement d'avant en arrière et fenêtre d'éjection sont ceux du calibre d'origine. En arsenal, un tube intérieur a été ajouté, la fenêtre d'éjection -et de chargement- est adaptée au .22LR, le déplacement de la culasse est réduit en amplitude.



Visuellement, ce qui permet le plus facilement de les différencier, c'est évidemment le chargeur:





Dernier détail: vu la forme des guidons, il semble que celui de l'armurier ait été remonté à l'envers:



En cherchant bien, j'ai fini par trouver une marque sous la culasse:



D'après les rares références, ( http://www.swissrifles.com/proofs/ ) ce "J" serait la marque de "M. Jaquet à Genève"(?) Voilà! On s'amuse comme on peu, et j'avoue que ces fusils d'ordonnance en petit calibre sont très ludiques. Et acceptés dans tous nos stands à 50 m., ce qui est aussi pratique qu'agréable! En plus, comme toute arme longue en .22LR, c'est précis et ça tire bien.
Il ne me reste dorénavant plus qu'à dénicher un K31 en petit calibre, mais le budget sera certainement largement supérieur à ce que j'ai dépensé pour ces 2 modestes pensionnaires... Crying or Very sad

Amitiés,
A+,
le Jef-à-vot'-bon-coeur-m'sieurs-dames.... 
_________________
Si t'as pas un gun-ratio de 1 à 50 ans, tu as loupé ta vie...
Revenir en haut

Auteur Message
Jef.ch
Ferrailleur Aguerri
Ferrailleur Aguerri

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2009
Messages: 796
Localisation: Biel/Bienne
Masculin

MessagePosté le: Dim 20 Mai 2012 - 23:20 Sujet du message: C'est bien aussi quand c'est fini! :-) Répondre en citant

Souvent quand on parle sans savoir, on prend le risque de dire des conn... Et là manifestement, j'ai parlé un peu vite. Sur un forum voisin, un spécialiste de la chose m'a expliqué qu'il s'agit en fait de mécanique de 1889, avec une crosse modifiée 11. Et un amateur m'a fait remarquer que le poinçon en forme de cercle sur le tonnerre de mon nouveau pensionnaire est la marque de... Hämmerli! Rien que ça! Ce qui explique la qualité de la réalisation.

Le "J" sous la culasse n'est certainement pas la marque de l'armurier qui a fait la modification en .22LR, d'autre K11 l'ont aussi. Bref, il me reste une belle surprise, et quelques interrogations.

En tout cas au stand les questions ne se posent pas trop. Malgré mes piètres qualités de tireur (et les verres progressifs n'aident pas vraiment à l'arme longue...), l'engin permet de grouper convenablement (tir simplement en appui sur les coudes). Hormis quelques petits soucis d'éjection avec certaines munitions, l'engin reste tout-à-fait utilisable. Ce qui n'est pas si mal pour une mécanique de... 1892 à la base, vu le numéro de série!
Pour l'instant, les coups sont en moyenne 5 cm trop à droite à 50 m., je vais avoir besoin du concours de maître Yvart et de son pousse-guidon magique pour corriger la chose.





Amitiés,
A+,
le Jef-au-secours,-y'a-déjà-un-copain-qui-veut-me-l'acheter!!!! Evil or Very Mad
_________________
Si t'as pas un gun-ratio de 1 à 50 ans, tu as loupé ta vie...
Revenir en haut

Auteur Message
swissm4n
Fine Gachette
Fine Gachette

Hors ligne

Inscrit le: 23 Nov 2010
Messages: 111
Localisation: Suisse, Gros-de-Vaud
Masculin

MessagePosté le: Mar 22 Mai 2012 - 19:59 Sujet du message: Base de restauration Répondre en citant

J'ai un 96/11 en .22 lr, modifié par un armurier Lausannois y'a 20 ou 30 ans je pense, peut-être plus, faut que je vérifie, j'irai faire une photo.


Si j'ai bien compris, tu n'as pas de magasin, y'a juste un plot en bois pour boucher le trou ?


Celui que j'ai en fait y'avait un magazin avec, mais vide, ça fait récupérateur, les douilles, si elles ne partent pas en l'air, tombent dedans. J'aimerais essayer d'en trafiquer un pour charger plusieurs cartouches, mais ça risque d'être difficile. Enfin... 





En fait ce que j'aimerais tester c'est tirer un chargeur de 6 cps d'un mousqueton 31 en 2-3 secondes. C'est un délire, une sorte de défi avec un ami... on veut se marrer quoi, prenez le pas mal 


Mais je préfère tester d'abord avec mon .22 lr, la méthode est simple je l'ai fait avec une seule cartouche. Appuyer sur la détente ET ENSUITE fermer la culasse, fort et rapidement 
Donc avec un chargeur de gp11 plein dans un 31... appuyer sur la détente, culasse en avant BAM en arrière en avant BAM etc... un rêve de gosse depuis que je connais les culasses rectilignes des mousquetons.


ça a marché avec le 96/11 en .22, pourquoi pas le 31 en gp11 ? Par contre va falloir bien épauler,  j'hésite à scotcher la détente... tenir à la hauteur de la poignée avec la main gauche, je vais pas être stable. Mais bon hmm c'est juste pour faire du speed shooting au mousqueton, dans une gravière ça serait top. 


Désolé pour être un peu hs


a+
_________________
Revenir en haut

Auteur Message
Jeppesen
Machine-Gun
Machine-Gun

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juin 2011
Messages: 1 570
Localisation: Haut de Seine - France
Masculin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Mar 22 Mai 2012 - 23:29 Sujet du message: Base de restauration Répondre en citant

trouves-toi une Colt "Lightning" d'origine et tu pourras le faire sans torp de problème
_________________
TALLYHOO, TALLYHOO !
Revenir en haut

Auteur Message
Jef.ch
Ferrailleur Aguerri
Ferrailleur Aguerri

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2009
Messages: 796
Localisation: Biel/Bienne
Masculin

MessagePosté le: Jeu 31 Mai 2012 - 23:45 Sujet du message: C'est pô un Hämmerli... :-( Répondre en citant

J'ai pris mon mousqueton sous le bras et j'ai rendu visite à mon armurier préféré. Le hasard veut qu'il venait de rentrer un "Lienhard Anschütz KK Ordonnanz Karabiner", avec le même marquage que le mien. La forme est bien un cercle, mais des caractères y sont entrelacés (L & A?), ce n'est pas le dessin d'un marteau. Ce n'est donc pas un Hämmerli, mais un Lienhard Anschütz.

D'ici quelques jours, je vous mettrai des photos de cet autre mousqueton en petit calibre. Le temps de redemander un extrait de casier judiciaire.... Je ne sais pas pourquoi mais je sens que maître Yvart va me haïr...

Amitiés,
A+,
le Jef-qui-en-apprend-tous-les-jours... Okay
_________________
Si t'as pas un gun-ratio de 1 à 50 ans, tu as loupé ta vie...
Revenir en haut

Auteur Message
ph
Machine-Gun
Machine-Gun

Hors ligne

Inscrit le: 16 Mar 2009
Messages: 2 677
Localisation: enclave valaisanne
Masculin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Ven 1 Juin 2012 - 14:36 Sujet du message: Base de restauration Répondre en citant

Décidément c'est la saison !
voici un fusil Schmidt Rubin 1889/96 fabriqué en 1899, rendu à la vie civile en 1937 puis raccourci et modifié en cal.22lr.











La hausse possède un réglage micrométrique en hauteur





Les entures





l'ajout d'une poignée pistolet



le sommet du magasin a été découpé et un auget est simplement posé sur le ressort





la culasse












Avis aux amateurs, il y en a un autre sur le site de Ingold à pas cher !!!!
http://www.waffen-ingold.ch/waffen/einzellader
_________________
Revenir en haut

Auteur Message
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:48 Sujet du message: Base de restauration

Revenir en haut

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet Passion des Armes et du Tir Index du Forum -> Restauration, entretien, customisation et démontage/remontage d'armes à feu -> La restauration de vos armes Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2


Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001,2003 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com Silver_Xire background picture © BaRiMzI. made by BaRiMzI