Passion des Armes et du Tir Index du Forum
Home - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Profil - Se connecter pour vérifier ses messages privés - Connexion
 
Formation des jeunes... La galère....
Aller à la page: <  1, 2
Passion des Armes et du Tir Index du Forum -> Le tir Sportif -> Pistolet 10m, 25m et 50m
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet Sujet précédent :: Sujet suivant
Auteur Message
KGP-141
Machine-Gun
Machine-Gun

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juin 2010
Messages: 1 787
Localisation: Genf
Masculin

MessagePosté le: Mer 1 Mai 2013 - 08:12 Sujet du message: Formation des jeunes... La galère.... Répondre en citant

Hello,

Les attitudes des "vieux" ne sont pas toujours très agréables pour les nouveaux entrants mais ce n'est pas propre au tir, c'est assez courant dans les associations ou clubs.
Les nouveaux "dérangent" (évidemment, ils ne connaissent pas le fonctionnement du club et ils n'ont pas encore fait les cent coups avec tous) et les notables ont surtout peur que l'ordre établi se modifie ou qu'ils perdent de leurs droits d'anciens.

Bonne remarque de Red Label en ce qui concerne la buvette, cela se vérifie et je pense aussi que les sociétés de tir seront obligés, par la force des choses, de s'adapter à l'évolution de la société.

Perso, je fréquente un stand privé et le stand d'une société de tir en acceptant pour les deux les avantages et les inconvénients.
Revenir en haut

Auteur Message
Publicité






MessagePosté le: Mer 1 Mai 2013 - 08:12 Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut

Auteur Message
yvart
Modérateur
Modérateur

En ligne

Inscrit le: 13 Mar 2009
Messages: 1 566
Localisation: Suisse, Nord Vaudois
Masculin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Jeu 2 Mai 2013 - 13:37 Sujet du message: Formation des jeunes... La galère.... Répondre en citant

Alucard a écrit:

Vieux post sorti d'outre-tombe mais parfaitement d'actualité pour moi. 

En effet, j'ai sauté le pas et me suis inscrit dans la société de ma commune à moins de 2km de chez moi. J'étais très frileux à cette idée, ambiance trop stricte, population vieillissante, et finalement beaucoup d'ignorance de ma part sur les activités proposées. J'y ai surtout vu la possibilité de tirer à 25m avec mon Glock le mardi soir et le dimanche matin en complément du stand privé et pour une cotisation annuelle somme toute raisonnable. 


Ma carte de membre fraîchement reçue je m'y suis rendu en touriste et ma première impression confortait tous mes a priori. Une trentaine de "vieillards" aux visages froids, me dévisageant de leurs yeux bardés d'engins étranges avec pour certains un air renfrogné à la vue d'un petit jeune qui débarque. 


Puis on m'a présenté un responsable qui m'a expliqué le fonctionnement basique du stand et les règles d'usage (5 mun' max, arme sur la table culasse ouverte canon vers la cible, etc.), tout ça m'a paru carrément glauque et puis finalement je me décide à sortir mon Glock, m'installe à un pas de tir et commence une petite série, pour voir, en imitant mes voisins le temps de me faire au rythme. Et étonnamment j'y ai pris beaucoup de plaisir et un air de liberté de part l'accès simple, rapide, sans frais autres que les munitions qu'on peut acheter sur place ou amener sans restriction, on arrive, on tire et on part. Du coup même si je ne pense pas y rencontrer beaucoup d' "amis" tireurs prêts à discuter avec un gamin de 35 berges qui tire avec un truc en plastique, je m'en fous un peu et j'vais y aller très régulièrement pour m'y faire plaisir à 25 et 50m.


Mon seul regret est la limitation aux armes d'ordonnance (surtout pour le tir à 300m), ou plutôt aux calibres car apparemment il semblerait qu'ils soient suffisamment ouvert d'esprit pour permettre l'usage d'autres armes sans trop sourciller, du moins pour les pistolets 9mm. 


J'habite à côté depuis plus de 30 ans et jamais cette société n'a fait parler d'elle dans les activités communales. De l'extérieur cela semblait très fermé, élitiste et limite sectaire! 
Je pense que le problème n'est pas dans la qualité de l'accueil, la population ou les installations et ses restrictions mais plus simplement un gros problème de communication. Enfermées dans le respect de la tradition, ces sociétés ont oublié d'évoluer avec leur temps et ne savent pas communiquer, faire connaître leurs activités et attirer de nouveaux membres pour créer une vague de dynamisme qui reboosterait cette discipline. Un rapide coup d'oeil sur leurs sites internet en donne une bonne expression. (à l'inverse nos amis d'outre-Sarine ont l'air d'avoir un peu plus de d'jeuns dans leurs comités) Depuis que je m'y suis mis, j'ai rencontré énormément de gens qui sont intéressé par le tir mais imaginent cela inaccessible. Lorsque je leur explique et qu'ils comprennent que c'est finalement presque aussi simple que de faire du tennis j'ai l'impression de leur avoir fait découvrir un texte sacré! 


Pas question pour moi de m'impliquer dans cette société autrement qu'en tant que simple tireur, j'ai bien compris qu'il m'était implicitement fortement conseillé de me faire discret le temps qu'on s'habitue à ma présence, mais je ne manquerai pas de conseiller et encourager qui veut tirer régulièrement dans un bon cadre et sans se ruiner de s'y inscrire et j'espère qu'ainsi peu à peu les choses évolueront par elle-même (oui, je suis un grand utopiste!). 


Bon déterrage de post... Bravo...

ça va me permettre de donner des actualités sur la section juniors de ma société...

Mais tout d'abord, je te félicite d'avoir fait le pas. Il en faudrait beaucoup comme toi pour faire changer les mentalités. Et ces sociétés de tir ne sont pas si méchantes qu'on veut bien le dire... C'est les jeunes qui ont mauvaise réputation... C'est faux et malheureux, mais c'est comme ça... Vive la presse...
Le seul regret que j'ai lu dans ton post est le fait que tu ne veux pas t'impliquer... Dommage... C'est le meilleur moyen de faire changer les choses. Je m'explique:

Il y a maintenant 2 ans, quand j'ai voulu avoir des jeunes au stand, c'était la galère... (Voir le haut de ce topic...)
Mais il y a eu des changements. Je me suis battu, des gens se sont investis, des langues se sont déliées, des tireurs ont commencé à parler. Et les réfractaires au changement ont été débordés.
(Il faut dire qu'on a bien été aidé par le changement du président qui a tout de suite affirmé ses ambitions de faire tomber la moyenne d'âge...)
Bref, les changements sont là.
On a une belles section juniors qui comte 4 licenciés, 4 en passe de l'être et quelques autres qui commencent, parmi ces jeunes, il y a 4 filles entre 15 et 18 ans.... J'ai pu faire débloquer des crédits pour acheter du matériel et beaucoup de membres se sont investis avec moi pour les former. Y compris parmi les anciens qui ont finalement trouvé le changement très profitable et sympa...
Une autre conséquence est que la société sœur à 300m a décidé de recommencer à donner un cours de jeune tireurs. Chose qui ne s'était plus vue depuis 15 ans!!! Ils ont 8 jeunes tireurs pour cette première année de reprise.

Je dois dire que je suis enchanté par cette renaissance et par ces jeunes qui défilent dans ce stand...

Par contre, effectivement... ça prend du temps et de l'énergie. Mais la satisfaction de voir une société de tir dont le nombre de membres repart à la hausse et dont la moyenne d'âge plonge me motive énormément...

Tout ça pour dire qu'on peut faire changer les choses... Il suffit de le vouloir, de s'investir et de faire preuve de diplomatie....
_________________
Si Dieu a créé les hommes, Colt les a rendu égaux
Revenir en haut

Auteur Message
Red Label
Machine-Gun
Machine-Gun

Hors ligne

Inscrit le: 13 Mar 2009
Messages: 2 470
Localisation: Suisse
Masculin Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Jeu 2 Mai 2013 - 18:17 Sujet du message: Formation des jeunes... La galère.... Répondre en citant

Salute. Smile

KGP-141 a écrit:
Perso, je fréquente un stand privé et le stand d'une société de tir en acceptant pour les deux les avantages et les inconvénients.

Idem pour moi. Généralement stand militaire officiel d'avril à octobre et stand privé de novembre à mars. Chacun avec ses avantages et ses inconvénients.
Le but étant de rencontrer des passionné(e)s, de se faire plaisir et de progresser (ou du moins de se maintenir à un niveau minimum...)
Et s'il est possible d'assurer la relève, c'est encore mieux.

A+ Mr. Green

Red Label
Revenir en haut

Auteur Message
Alucard
Fine Gachette
Fine Gachette

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2013
Messages: 100
Localisation: Genève
Masculin

MessagePosté le: Jeu 2 Mai 2013 - 20:50 Sujet du message: Formation des jeunes... La galère.... Répondre en citant

Yep, c'est certain qu'il n'y a qu'en s'investissant qu'on peut faire changer les choses mais avant de tenter une approche il faut d'abords bien se familiariser avec les lieux, les occupants et les moeurs. 
J'ai un problème avec ce concept du stand militaire qui n'autorise que les armes d'ordonnance mais ne considère pas un Glock ou un Sig P220 comme utilisable pour un tireur convenable car ce sont des armes de guerre destinées au combat... j'veux bien comprendre qu'un P210 puisse être plus précis mais de là à dénigrer tout le reste... laissons les résultats sur la cible parler. J'ai une (modeste) base "tactique" dans ma manière de chausser mon arme, ma position et mon rythme, c'est comme ça que je fais mes meilleurs résultats, j'vois pas en quoi ce qui est efficace sur le terrain ne le serait pas au stand alors peut-être que d'autres techniques existent et sont performantes, peut-être plus encore que la mienne dans cette situation, c'est même certain et alors? Bref, les conseils oui, le formatage non. 
La buvette, parlons-en... à quoi sert une buvette dans un stand de tir??? A servir de l'alcool à des mecs qui vont tirer après avec des armes à feu??? Non non me direz-vous, pour boire un verre mais après... enfin, avant de prendre la voiture pour rentrer... Pas très responsable tout ça, c'est sûr que toutes ces mesures de sécurité dans le stand prennent tout leur sens si c'est pour laisser des mecs alcoolisés tirer allègrement. Il me semble qu'il y a suffisamment de bistrots dans le coin pour ceux qui souhaiteraient boire un coup, je ne vois pas d'intérêt autre que l'apport financier, l'aspect social n'est que très minime tant le lieu est "squatté" par les habitués qui auront vite fait de vous faire fuir si l'idée d'y boire un coca vous venait à l'esprit. 
S'intégrer est déjà une démarche très difficile dans un premier temps. Changer les choses me paraît actuellement impossible. Il y a quelques jeunes tireurs, j'y ai vu un ou deux ados mais ce ne sont à mon avis pas les forces vives de demain, ils sont déjà formatés par leurs aînés. Après tout, ça fonctionne comme ça alors pourquoi changer? Il y a assez de membres, la société n'est pas en danger, aucun intérêt à ouvrir les portes aux GI's en herbe et autres défourailleurs de tous poils.
Je ne tiens pas à casser du sucre sur ces sociétés gratuitement, bien au contraire je suis heureux de voir les initiatives de certaines comme celle proposée à Châble-Croix, je pense juste qu'il y a des choses qui ne sortent pas sur les forums, des non-dits qui nuisent à l'image de ces stands, des réputations taillées durant les tirs obligatoires et tout le monde gagnerait à ce que les choses évoluent en adéquation avec notre société et sa relation aux armes à feu. Mais c'est là un tout autre débat. Ce message n'avait pour but que d'expliquer les raisons de ma non-implication. 
Revenir en haut

Auteur Message
Jef.ch
Ferrailleur Aguerri
Ferrailleur Aguerri

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2009
Messages: 796
Localisation: Biel/Bienne
Masculin

MessagePosté le: Jeu 2 Mai 2013 - 22:14 Sujet du message: Trop facile.... Répondre en citant

Salut,

Il faut aussi comprendre les anciens: en 4 ans de club, j'en ai vu des candidats pousser la porte du stand et prétendre mordicus qu'ils étaient capables de planter avec un P220 ou P228 (seulement 6 lignes à 50 m. à Port). N'empêche que ce ne sont pas eux qui refont les cibles lorsqu'il y a eu trop de coups dans les cadres... Qu'importe: j'ai acheté un P210 (plusieurs en fait... ), et il est évident que c'est l'arme à avoir pour ce genre de stand. Et en payant un peu de sa personne -cours de moniteur-, plus personne ne vient te faire de reproches le jour où tu essayes de l'exotique.
Côté buvette, la notre sert de la bière sans alcool, là aussi les choses changent et il n'est pas forcément judicieux de rapporter ce genre de cliché.

Amitiés,
A+,
le Jef-moi-j'accepte-les-critiques-des-gens-qui-s'engagent! Arrow
_________________
Si t'as pas un gun-ratio de 1 à 50 ans, tu as loupé ta vie...
Revenir en haut

Auteur Message
CHAZANE
Ferrailleur Aguerri
Ferrailleur Aguerri

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2011
Messages: 314
Localisation: cote vaudoise
Masculin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Ven 3 Mai 2013 - 17:49 Sujet du message: Formation des jeunes... La galère.... Répondre en citant

 Bonjours à tous,
J'ai lu avec interet vos avis sur le sujet et je voudrais vous donner l'avis d'un jeune vieux, ,jeune car j'ai repris le tir après plus de 15 ans d'arrêt par manque de temps, et vieux car mon age à déjà quelques heures de vol,  j'ai donc fait l'acquisition d'un p 226 nostalgie oblige et me suis naturellement orienté vers un stand privé, alors oui très sympa pas de contraintes pas de remarques la liberté mais parfois un peu trop comme cette charmante demoiselle sortie du pas de tir sans contrôle et se retrouve à la buvette avec une cartouche restée dans son arme et par chance repérée par  un habitué, ou une équipes de gay lurons ayant visiblement aucune formation louer armes et munitions et se mettre à ferrailler et a jesticuler en se filmant tour à tour avec leurs téléphone portables, alors oui aux jeunes tireurs oui à la liberté mais de grâce avec encadrement car nous n'avons pas droit à l'erreur,nous sommes attendu au tournant et certains politiques ne nous ferons aucuns cadeaux ils n'attende que ça
Pour rappel le sport automobile( que j'ai pratiqué de nombreuses années) un grave accident à l'étranger ( 24 heures du Mans ) interdictions totale de courses en circuit et en ce sens les Etats Uni et leurs faits divers ne nous rendent pas service.
Je me suis maintenant inscrit dans un stand officiel oui il n'est pas toujours simple d'accepter certaines régles 5 cartouches maxi,pose du sac à un endroit précis mais après quelques passages dans le stand cela va de mieux en mieux et un passage à la buvette après le tir et quelques conversations ne font de ma l à personne.
En ce qui me concerne j'ai adobté la methode de Red Label stand militaire l'été stand privé l'hiver,en ce qui concerne donner de son temps bien volontier j'en ai maintenant si vous avez des idées je suis preneur.
Bonne journée à tous
_________________
Mourir est un manque de savoir vivre !
Revenir en haut

Auteur Message
Alucard
Fine Gachette
Fine Gachette

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2013
Messages: 100
Localisation: Genève
Masculin

MessagePosté le: Ven 10 Mai 2013 - 18:30 Sujet du message: Formation des jeunes... La galère.... Répondre en citant

Je dois revenir sur certains points évoqués dans mes messages.
En effet, après ces quelques jours d'activité au sein de cette société j'ai quelque peu revu ma copie. 


Pas totalement, il y a toujours des choses qui me défrisent mais entre temps j'ai tout de même pu constater une certaine ouverture et un changement d'attitude. Notamment après avoir participé aux tirs en campagne avancés à Versoix où j'ai planté un 164/180 au PO 25m (avec le Glock) et y être allé m'exercer sur leurs cibles (sans détruire les cadres) chaque jour d'ouverture. Depuis, le responsable est bien plus ouvert et m'a même autorisé à tirer quelques coups avec mon 1911 en .45 ACP et mon S&W (uniquement en .38sp, pas de .357 Magnum, pour préserver les pièges à balles). Les autres membres sont également devenus plus causants et sympathiques après m'avoir vu tirer avec un Luger Parabellum 06 prêté par une amie (qui d'ailleurs est super sympa à manier et très précis, agréable surprise pour une arme de cet âge). J'ai également fait des efforts et constate que parmi la masse de tireurs du dimanche il y a quelques vrais amateurs passionnés et moins coincés avec qui on peut avoir des conversations intéressantes. 


En conclusion, je reste affligé par l'accueil glacial réservé aux nouveaux membres mais constate que cela peut rapidement évoluer dans le bon sens en y mettant du sien et en jouant le jeu, c'est à dire se conformer un minimum au début pour obtenir plus de liberté par la suite. Quant à l'implication, au vu des dernières visites il ne m'est plus autant difficile d'imaginer donner un peu de mon temps pour cette société maintenant, sans pour autant souhaiter y prendre trop de place mais si un coup de main est demandé je le donnerai volontiers en remerciement à ceux qui ont, eux aussi, fait un effort vis-à-vis de moi. 


Merci pour vos commentaires, ils m'ont certainement poussé à me remettre en question, faire cet effort d'intégration et permis d'accéder au plaisir que je trouve aujourd'hui à faire partie de cette société.
Revenir en haut

Auteur Message
Bombardier_B-17
Fine Gachette
Fine Gachette

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2010
Messages: 93
Localisation: Fribourg
Masculin Scorpion (23oct-21nov) 鼠 Rat

MessagePosté le: Ven 10 Mai 2013 - 22:50 Sujet du message: Formation des jeunes... La galère.... Répondre en citant

Sympa ce déterrage de post ^^

Pour ma part cela fait 2 ans que j'officie comme moniteur dans ma société. N'ayant pas de stand 25/50m dans notre village (que du 300m) nous tirons dans un stand pas loin de chez nous.

Le stand est relativement bien occupé entre carabine petit calibre et 25/50m (il y a dejà 3 sociétés) mais nous avons pu trouvé un jour relativement idéal et totalement libre. Le vendredi.

Quoi de mieux après une semaine boulot d'aller lâcher quelques coups.

Notre société est assez jeune le comité du 25/50m et du 300m est le même... Tous les membres du comités ont moins de 35 ans... Au départ c'était pas évident paraît-il... que des "petits jeunes" reprenne la baraque... Mais petit à petit l'état d'esprit à changer et les "vieux" ne voudraient revenir en arrière pour rien au monde.

Au 300m on est passé à l'informatique... On a une base de donnée, en 3 clics on a imprimé une feuille de stand, on peut renseigner les gens directement sur ce qu'ils ont fait ou non, j'ai même mis en place un fichier de gestion de munition pour que chacun sache ce qu'il tire en une année et le budget à prévoir pour l'année d'après ^^

Pour le 25/50m vu que ce n'est pas notre stand on reste plus basique, feuille stylo mais ca marche. Lorsque mon père a repris la section pistolet il y a 3 ans il y avait 4-5 membres. Aujourd'hui on est plus de 20 (pour notre petit village c'est pas mal ^^). On organise des tirs internes, on dessine même des cibles pour des tirs un peu plus "fantaisie" le premier essaie c'était le Tir de la goutte au nez... En plein mois de décembre... Un nez sur une cible... une répartition de point spéciale... de la fondue à gagner... Il en fallait pas plus pour que personne ne manque à l'appel. Même les -10° n'ont pas décourager les tireurs. :-D

Sinon pour le pistolet le stand est très libre, on peut tirer plus ou moins la munition qu'on veut... Le plus gros qu'on tire c'est du .44 magnum je crois mais on a déjà tout eu. Récemment on est une petite équipe à s'être mis au 22lr mais on a pas pris l' "esprit matcheur" qui va avec... On est tous là pour se faire plaisir et chacun est libre... Y'en a qui tire 5 coups en 10 minutes d'autre qui féraille mais tout le monde s'entend bien. Et depuis quelques semaines on ouvre de plus en plus les portiques 50m qui étaient un peu à l'abandon. Les débuts sont pas faciles faciles.

Et pour finir on fait également des tirs découverte... On invite les gens qui souhaitent découvrir ce sport à une initiation... Amis, familles, etc... Même si tout le monde est le bienvenue en tout tant on fait des journées spécifiques quand il y a des ponts ou autres histoire d'avoir un peu plus de temps pour le coaching.

Voilà. Prochain challenge de notre société pistolet TC 2013 ... Cette année sur Fribourg en sarine c'est un tir décentralisé du coup on nous a demandé si on pouvait organiser le TC la partie pistolet uniquement. Je me réjoui d'y être.

Bonne soirée.
Revenir en haut

Auteur Message
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:47 Sujet du message: Formation des jeunes... La galère....

Revenir en haut

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet Passion des Armes et du Tir Index du Forum -> Le tir Sportif -> Pistolet 10m, 25m et 50m Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2


Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001,2003 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com Silver_Xire background picture © BaRiMzI. made by BaRiMzI